Découvrez, comparez et réservez votre

Surf camp à Bali

Le surf à Bali

Imaginez vous vous réveiller au milieu d’un jardin tropical, le jour se lève à peine, il n’y a aucun bruit dehors. Vous tracez en scooter à travers les rizières jusqu’au spot, rejoignez le pic et assistez au lever du soleil, en attendant la vague parfaite. Voilà ce qui vous attend si vous décidez de partir en surf trip sur l’île des dieux.

Au-delà des vagues de classe mondiale, vous y trouverez aussi un rythme de vie unique, une culture riche, une population locale accueillante et chaleureuse et surtout des paysages incroyables et variés. Des rizières en terrasse aux volcans en activité, des eaux turquoises d’Amed aux falaises du Bukit, des plages de sable noirs aux temples reculés… Bali est non seulement un paradis de la glisse mais offre également un dépaysement garanti.

Surf camps à Bali

Il existe de nombreux surfcamps à Bali. Nous avons sélectionné pour vous les meilleurs d'entre eux afin de vous faire vivre un surftrip inoubliable lors de vos prochaines vacances à Bali !

Découvrir les surf camps à Bali

Pourquoi venir surfer à Bali

Des conditions optimales toute l’année

L’Indonésie est une destination du bout du monde, il est donc important de choisir la bonne période pour en profiter un maximum. La meilleure saison pour partir surfer à Bali s’étend de mai à septembre, avec un pic de conditions optimales de juin à août. Le swell en provenance de l'océan Indien y est plus long, plus solide et plus consistant. De Kuta à Uluwatu, l’océan offre à cette période des journées de surf incroyables. Mais il est également possible de surfer pendant la saison des pluies, de l’autre côté de l’île, entre Sanur et Nusa Dua. La pluie quotidienne donne à voir un autre visage de Bali. L’atmosphère et les couleurs changent, et surtout les spots sont beaucoup moins bondés.

Un coût de la vie sur place abordable

En faisant un minimum attention à ses dépenses, un séjour à Bali peut s’avérer très peu onéreux. Vous pourrez trouver des guesthouses très cosy et proches des spots à des prix abordables – entre 6 et 20 euros selon le standing, si vous dormez en dortoir ou en chambre privée - manger pour 2 à 5 euros dans les warungs locaux, boire une bière pour 2 euros, louer un scooter pour 3 euros la journée et une planche pour 3 euros les 2 heures. Attention cependant aux tentations : il y a beaucoup de très bons restaurants, spots de shopping et bars et boîtes de nuit qui auront tôt fait d’avoir raison de vos économies !

Des spots variés et adaptés à tous les niveaux

Côté surf, la péninsule du Bukit offre un paysage incroyable avec ses falaises vertigineuses qui plongent dans l’eau turquoise. Attention toutefois, débutants s’abstenir. Les vagues y sont techniques et le reef plutôt méchant pour qui s’y frotte. Les débutants et surfeurs intermédiaires préfèreront les fonds sableux des plages du sud-est. De la « white water » en veux-tu en voilà pour les débutants et de belles « greens glassy » pour les plus affirmés, voilà ce qui vous attend de Kuta à Canggu. En détail, voici les spots les plus fameux en fonction de votre niveau :

  • Débutants: Batu Bolong à Canggu, Kuta, Double Six à Semyniak
  • Intermédiaires: Kedungu, Berawa, Medewi, Balian beach
  • Experts: Uluwatu, Impossible, Bingin, Padang Padang, Keramas, Echo Beach

Des vols peu chers et un visa gratuit

De nombreuses compagnies effectuent les liaisons entre l’Europe et Bali. Les vols vers la capitale de Denpasar sont nombreux et peu onéreux si vous vous y prenez en avance. Vous ferez escale à Doha, Singapour, Kuala Lumpur ou Bangkok. A noter que certaines compagnies ne font pas payer le transport des planches de surf : veillez à bien vous renseigner avant de booker votre billet ! A l’arrivée, le visa est gratuit et valable 30 jours. Il est également possible de payer une extension de visa pour prolonger votre séjour de 30 jours supplémentaires. Il faudra par la suite prendre contact avec un agent sur place pour valider l’extension.

Un sentiment de liberté unique

Pendant votre séjour à Bali, vous expérimenterez un lifestyle unique. Le mot d’ordre ? Liberté. Vous vous déplacerez en scooter partout sur l’île, votre planche calée dans le rack, vivrez pieds nus en boardshort, la peau salée et les cheveux au vent, profiterez de magnifiques couchers de soleil en dégustant une Bintang depuis les fameux bars pour surfeurs – le Single Fin à Uluwatu ou Oldmans à Canggu. Vous irez reprendre des forces dans un warung local avec un bon Nasi Goreng avant d’enchaîner sur une folle nuit de fête. Là encore, vous aurez le choix, entre l’ambiance « American Pie » à la sauce australienne de Kuta, le luxe de Semyniak ou l’atmosphère hipster et un brin badass de Canggu.

Une culture et des paysages de rêve

Ce n’est pas pour rien que l’on appelle Bali l’île des dieux. Vous aurez ici accès à une culture d’une richesse incroyable, marquée par l’hindouisme, les cérémonies, les danses, les rituels et la croyance des balinais au karma. La gentillesse des locaux n’est pas feinte, ils sont parfaitement heureux de vous accueillir sur leur terre et feront tout pour rendre votre séjour agréable. Entre deux sessions de surf, n’hésitez pas à vous enfoncer dans les terres en scooter, à la recherche des plus beaux temples, cascades, rizières, spots de snorkelling… sans oublier les îles de Lombok, Gili ou encore Nusa Penida qui vous en mettront plein les yeux.