Découvrez, comparez et réservez votre

Surf camp à Gran Canaria

Le surf à Gran Canaria

Considérée comme la plus belle île d’Espagne, Gran Canaria est l’une des îles les plus visitées de l’archipel des Canaries. Située au large des côtes nord-est de l’Afrique, elle est connue pour son ensoleillement constant, sa grande diversité de plages et de stations balnéaires, ses dunes, ses paysages volcaniques et ses forêts subtropicales. Un écosystème riche en dépaysement et en exotisme très prisé des touristes européens.

Avec presque 60 kilomètres de plages et 236 kilomètres de côte, elle est aussi une formidable destination de surf. Plus de 30 spots accueillent les surfeurs de tous niveaux. Et si le swell rentre toute l’année, la meilleure période pour le surf reste l’automne et l’hiver. L’office du tourisme conseille d’y aller de septembre à mai, à marée haute, lorsque les vents Est-Nord Est et la houle de Nord-Nord Ouest-Ouest rentrent dans la zone.

Surf camps à Gran Canaria

Il existe de nombreux surfcamps à Gran Canaria. Nous avons sélectionné pour vous les meilleurs d'entre eux afin de vous faire vivre un surftrip inoubliable lors de vos prochaines vacances à Gran Canaria !

Découvrir les surf camps à Gran Canaria

Pourquoi venir surfer à Gran Canaria

Une trentaine de spots de surf

Le choix est large à Gran Canaria avec une trentaine de spots accessibles tout autour de l’île. En fonction de votre niveau, vous aurez donc de quoi faire ! Les meilleures vagues se trouvent au nord de l’île entre La Palmas de Gran Canaria et Gáldar. A Las Palmas, les bons surfeurs se régaleront avec la vague d’El Confital, une droite parfaite, longue avec plusieurs sections pouvant atteindre jusqu’à 5 mètres de haut. Dans les environs, les débutants et niveaux intermédiaires pourront aussi se perfectionner dans des conditions moins dangereuses sur les spots de El Lloret, El Roque ou La Barra. La houle frappe également l’est de l’île sur les spots de Pozo Izquierdo, Mosca Point ou Muellito. Au sud, les amateurs de vagues trouveront aussi les spots Maspalomas, Playa del Inglés et Arguineguin qui fonctionnent très bien lorsque les conditions sont réunies.

Un surftrip sympa et à moindre frais

A Gran Canaria, vous pourrez vous déplacer facilement en bus d’un spot à l’autre. Si vous partez à plusieurs, vous pourrez aussi opter pour la location de voiture, le réseau routier étant de bonne qualité et bien entretenu. Côté hébergement, de nombreux surfcamps sont installés sur la côte nord et offrent aux voyageurs l’opportunité de réserver des surftrips « tout compris ». Vous y progresserez rapidement, encadrés par des locaux qui connaissent bien les spots et sauront vous faire découvrir les meilleures vagues du coin. Hors surfcamps, vous trouverez des auberges de jeunesse et hostels à des prix abordables, comptez entre 20 et 30 euros la nuit pour deux personnes. Sachez en tous cas que l'offre hôtelière est importante et souvent bon marché ! Côté repas, les prix sont nettement moins élevés qu’en France et vous pourrez bien manger au restaurant pour la somme de 8 euros. Etudiez les offres de demi-pension des hôtels car souvent, vous ferez des économies en optant pour cette option. Gran Canaria étant située au large de l’Espagne, les billets d’avion proposés par les compagnies low cost permettent de s’y déplacer sans payer trop cher et de pouvoir donc profiter une fois sur place.

Des paysages à couper le souffle

Après le surf, cap sur l’aventure ! A Gran Canaria, pas question de rester sur la plage tant il y a de choses à voir.

Au centre de l’île, ne passez pas à côté du parc Rural Del Nublo, déclaré réserve de la biosphère par l’UNESCO, et ses panoramas incroyables entre forêts, vallées et ravins. Avec ses canyons et sa végétation, on a parfois l’impression de voyager à travers les parcs nationaux de l’ouest américain. Ne manquez pas Barranco de Fataga, l’un des plus impressionnant canyons de l’île. Son point culminant est le Pozo de las Nieves qui s'élève à 1 949 m d'altitude, mais le plus beau point de vue est certainement Roque Nublo, un monolithe de granit qui s’élève à 1 813 mètres d'altitude, disparaissant parfois dans les nuages : une merveille !

En marge du parc national, dans les gorges de Barranco de Guayadeque, vous aurez la chance de voir des habitats troglodytes creusés dans la roche qui donnent à voir de magnifiques paysages. Et au sud, les dunes de Maspalomas, dont les formes changent chaque jour au gré du vent, sont d’une grande beauté.

Côté ville, arpentez les rues de Las Palmas à la découverte de son riche passé colonial. Vous y trouverez une grande offre de restaurants, magasins et hôtels. Le centre de Vegueta et son architecture traditionnelle raviront les afficionados d’histoire et de culture. Enfin, dans le village de pêcheurs d’Agaete, la petite plage du port et les piscines salines vous inviteront à la baignade et au farniente. Côté balnéaire, ne passez pas à côté de la plage de Las Canteras : longue et tranquille, elle est considérée comme l’une des meilleures plages urbaines d’Europe.