Découvrez, comparez et réservez votre

Surf camp en Irlande

Le surf en Irlande

L’Irlande, cette île située au large de l’Angleterre et du Pays de Galles, réputée pour ses grandes étendues vertes et vallonnées, sa capitale Dublin, sa Guinness et la chaleur de ses habitants, est aussi une destination de surf. Moins exotique que le Nicaragua ou l’Indonésie, l’Irlande n’en demeure pas moins prisée des surfeurs du monde entier. La star du surf Kelly Slater a décrit l’Irlande comme « une fête sur l'eau » !

Avis donc à ceux à qui l’eau froide ne fait pas peur : enfilez vos combinaisons 4/3, vos chaussons, vos gants et vos cagoules, et jetez-vous à l’eau dans l’un des multiples spots de surf qui font la réputation de l’Île Emeraude. En Irlande, ce sont 3 172 kilomètres de côtes qui vous attendent le long de l’océan Atlantique, et vous serez surpris du peu de monde au line-up. Si le surf existe depuis longtemps au pays du trèfle à quatre feuilles, les conditions météo attirent beaucoup moins les voyageurs que le Pays Basque. Pourtant, c’est un surf trip qui vaut vraiment le détour...

Surf camps en Irlande

Il existe de nombreux surfcamps en Irlande. Nous avons sélectionné pour vous les meilleurs d'entre eux afin de vous faire vivre un surftrip inoubliable lors de vos prochaines vacances en Irlande !

Découvrir les surf camps en Irlande

Pourquoi venir surfer en Irlande

Une destination peu chère à faire hors saison

La meilleure saison de surf s’étend de septembre à mai, soit l’hiver pour nous en France. C’est une période qui permet d’accéder à des billets peu chers avec les compagnies low cost – environ 60 euros avec Easy Jet et Ryan Air. La houle frappe le pays puissamment à tel point que les vagues atteignent une hauteur conséquente. En tant que surfeur, si vous voulez vraiment profiter de la destination, il vous faudra déjà avoir un bon niveau de surf et être en bonne condition physique pour affronter le froid et les courants.

Au niveau du logement, vous trouverez des surf lodges, des auberges de jeunesse et des petits hôtels à des prix abordables – entre 15 et 50 euros selon que vous dormez en dortoir ou prenez une chambre double. Côté nourriture, optez pour les pubs qui offrent des formules aux prix modestes – environ 7,50 euros. Pour vous déplacer, la meilleure option pour découvrir le pays et être autonome reste de louer une voiture. Si votre budget ne vous le permet pas, les bus fonctionnent bien. Sinon, vous pouvez aussi faire du stop : les locaux sont chaleureux et conviviaux !

Des spots pour tous les niveaux

Ce sont les houles en provenance de l’océan Atlantique qui font la richesse des spots en Irlande. Vous naviguerez donc sur la côte ouest à la recherche des meilleures vagues ! Et si l’Irlande est réputée pour la puissance de sa houle et ses rouleaux, certains spots sont également ouverts aux débutants.

Le spot le plus réputé en Irlande est Bundoran. C’est une ville de surfeurs, où les surfeurs du monde entier se rencontrent. Les vagues de ce reef break sont de très bonne qualité et fonctionnent toute l’année. Pour les débutants, cap sur Rossnowlagh située à 30 kilomètres de là ! Vous y trouverez des surfschools et un beach break moins dangereux pour progresser en toute sécurité. Inchydoney, une île rattachée au continent par une voie pavée est une autre bonne option pour débuter : vous pourrez y prendre des cours et profiter d’un magnifique paysage. Easky est un autre spot sympa pour les amateurs de vagues consistantes. Sur ce reef break, deux vagues déroulent à gauche et à droite. Notez que la gauche convient bien aux longboardeurs ! Enfin, pour les amateurs de gros, Mullaghmore devrait être à la hauteur de vos attentes. Le spot rivalise avec Nazaré avec un barrel profond et est désormais considéré par les pros comme le meilleur spot de surf de gros en Europe.

L’Irlande est réputée pour sa « wild Atlantic way », une route qui longe la côte sur 2 500 kilomètres. Vous pourrez facilement coupler roadtrip et sessions de surf à la découverte de paysages magnifiques, entre falaises abruptes, montagnes verdoyantes et collines se jetant dans l’océan.

La route s’étend du comté de Donegal au comté du Kerry avec plusieurs incontournables à ne pas manquer. Commencez par Malin Head, le point de vue sur l’océan le plus au nord de l’Irlande, et les falaises de Slieve League dans le comté de Donegal. Dans le comté de Mayo, la péninsule de Mullaghmore Head et ses collines verdoyantes valent le détour. Dans le comté de Galway, montagnes, lacs et torrents sauvages vous attendent dans le célèbre Connemara.

Ensuite, mettez le cap sur les Falaises de Moher et Loop Head dans le comté de Clare avant de partir à la découverte des îles Skellig, l’île de Dursey Island, et le Ring of Kerry, un circuit de plus de 180km de long, offrant une vue hallucinante sur sur les montagnes du Kerry et les côtes irlandaises.