Découvrez, comparez et réservez votre

Surf camp à Lanzarote

Le surf à Lanzarote

Lanzarote est une île de l’archipel des Canaries située au large des côtes marocaines, réputée pour ses paysages volcaniques, ses belles plages et son climat très doux. Extrêmement prisée des européens en quête de soleil et d’évasion, Lanzarote est une destination peu chère et dépaysante accessible en quelques heures de vol seulement.

Reconnue réserve de biosphère par l’UNESCO, Lanzarote abrite de multiples richesses naturelles prisées des voyageurs, mais l’on y vient aussi pour profiter d’excellentes conditions de surf, de spots variés et pour tous les niveaux sur des sites naturels d’une beauté incroyable. En surfcamp ou entre potes, c’est donc la destination idéale pour un surf trip !

Surf camps à Lanzarote

Il existe de nombreux surfcamps à Lanzarote. Nous avons sélectionné pour vous les meilleurs d'entre eux afin de vous faire vivre un surftrip inoubliable lors de vos prochaines vacances à Lanzarote !

Découvrir les surf camps à Lanzarote

Pourquoi venir surfer à Lanzarote

Du surf toute l’année dans une ambiance authentique

Les spots de Lanzarote fonctionnent 365 jours par an même si la meilleure période reste l’hiver et notamment les mois de septembre à décembre. Le swell s’y fait plus fort, attirant les surfers expérimentés de toute l’Europe, avec des températures qui ne descendent jamais en dessous de 15 degrés. L’été est plus adapté aux débutants et aux niveaux intermédiaires qui pourront profiter de petites vagues parfaites pour se perfectionner et d’un courant moins fort. Dans tous les cas, l’ensoleillement est permanent, les températures plutôt hautes et les spots très variés offrant de nombreuses possibilités aux voyageurs en quête de vagues. Contrairement à Tenerife ou Gran Canaria, Lanzarote n’a pas subi l’urbanisation touristique et l’on y trouve une côte sauvage beaucoup mieux préservée. L’expérience surf trip y est donc plus authentique avec des spots moins fréquentés, une ambiance relax et un melting-pot de surfeurs venus de partout.

Des spots pour tous les niveaux

Pour les débutants, cap sur le spot de La Famara. Ce beach break est accessible à tous les niveaux et de nombreux surfcamps y ont élu domicile. On peut donc s’y perfectionner tout en jouissant d’une vue imprenable sur l’île de la Graciosa et les volcans de Timanfaya et de La Corona. Arrieta est également une bonne option pour les novices avec des vagues régulières et de petite taille. Côté grosses vagues, Lanzarote surnommé le « Hawaï » d’Europe détient lui aussi son « Pipeline » : c’est sur le spot d’El Quemao que les surfeurs expérimentés trouveront des tubes profonds, rapides et puissants de classe mondiale. Pour des vagues de qualité, vous pourrez également rejoindre les spots de San Juan qui accueille chaque année des compétitions internationales ou celui de Morro Negro et ses tubes puissants. Attention en revanche, ces deux spots sont le fief des locaux qui ne sont pas toujours ravis de partager leurs vagues.

Des paysages inoubliables

Des étendues de pierres volcaniques au petits villages de maisons blanchies à la chaux, des belles plages de sable doré aux criques désertes bleu turquoise : Lanzarote vous fait la promesse d’un dépaysement total au cœur d’une île aux mille et une richesses. Après vos sessions de surf, partez à la découverte du parc national Timanfaya, ses volcans et ses champs de lave aux couleurs hallucinantes. Au nord est de l’île, laissez vous surprendre par La Cueva de los Verdes, ces cavernes formées par une rivière de lave souterraine. Profitez d’une vue imprenable sur l’océan Atlantique, l’île de la Graciosa et les anciens marais salants au sommet du Mirador del Rio au nord-est de l’île. Faites le tour des plages, alternez entre sable doré et sable noir volcanique pour découvrir les multiples facettes de la côte. Côté ville, les amateurs d’histoire et de culture trouveront leur bonheur dans la capitale Arrecife qui abrite notamment les vestiges de l’histoire maritime de Lanzarote. La ville d’Haria au nord de l’île ou encore la station balnéaire de Puerto del Carmen vous enchanteront avec leur multitude de maisons blanchies à la chaux typiques. Enfin, ne passez pas à côté de la gastronomie et des vins locaux, une expérience inoubliable !

Une destination ouverte aux petits budgets

Sur « l’île aux volcans », les prix sont plus chers que sur le reste de l’archipel des Canaries. Pour autant, y effectuer un surf trip à petit budget reste faisable. Vous pourrez trouver des chambres doubles à moins de 20 euros la nuit et manger pour moins de 8 euros par repas. Côté transports, vous pourrez louer une voiture facilement à l’un des nombreux loueurs de l’île pour 30 à 40 euros par jour. Notez que plus la durée de location est longue, plus les prix décroissent. Mais si vous souhaitez aussi économiser sur ce budget, sachez que le réseau de bus fonctionne très bien, il dessert tous les villages de l’île même les plus reculés. Seul problème, ils ne sont pas fréquents, ce qui vous obligera à vous organiser en fonction des horaires de départ. En tous cas, l’état des routes est excellent. Sachez enfin que les prix sont plus élevés pendant les mois d’hiver, considérés comme la haute saison dans les Canaries.