Découvrez, comparez et réservez votre

Surf camp aux Philippines

Le surf aux Philippines

Les Philippines sont un archipel asiatique de plus 7 000 îles dont seul le tiers est habité. Les paysages y sont paradisiaques et le climat tropical, attirant depuis quelques années un nombre grandissant de touristes. Si l’on s’y rend essentiellement pour ses eaux turquoises, ses plages de sable blanc, ses sites de snorkelling et ses récifs coraliens inoubliables, les Philippines sont aussi une destination de surf.

Adaptés aux niveaux débutants comme confirmés, les spots de surf y sont extrêmement diversifiés. En revanche, ils ne fonctionnent pas toute l’année comme en Indonésie mais uniquement pendant la saison des pluies de septembre à mars. Hors saison, l’océan est complètement « flat ». N’oubliez pas d’apporter votre matos car les surfshops et autres ne sont que très peu développés là-bas !

Surf camps aux Philippines

Il existe de nombreux surfcamps aux Philippines. Nous avons sélectionné pour vous les meilleurs d'entre eux afin de vous faire vivre un surftrip inoubliable lors de vos prochaines vacances aux Philippines !

Découvrir les surf camps aux Philippines

Pourquoi venir surfer aux Philippines

Une échappée en plein hiver européen

Le meilleur moment pour aller surfer aux Philippines correspond à l’hiver en Europe, et plus particulièrement entre septembre et décembre après le passage des tempêtes. Le swell provient souvent du passage des typhons car le pays n’est pas très exposé, ciblez donc bien la période de votre venue. Le climat y est agréable et les températures autour de 26 degrés. Vous surfez au soleil dans l’eau chaude avec un paysage de carte postale. Et grâce au reef, les vagues peuvent devenir très consistantes : de quoi repartir avec des souvenirs mémorables. Lors d’un surf trip aux Philippines, il est facile de sortir des sentiers battus et de vivre un séjour très « roots ». Quoi de meilleur que de faire la sieste dans un hamac sur la plage, se doucher sous les palmiers et manger le poisson grillé du jour le soir après une grosse journée de surf ?

Des spots de qualité

LE spot de surf philippin, c’est Cloud 9 sur l’île de Siargo. Cette grosse droite tubulaire est formée par le reef : attention, il est très féroce et ne fait pas de cadeau en cas de chute. Vous y trouverez des surfcamps, hôtels et resorts, de quoi dormir et profiter pour tous les budgets. Sachez que la réputation du spot attire les foules et le line-up est souvent bondé. D’autres spots sympas sont à découvrir aux alentours : Jacking Horse, Gaywan et Tangbo pour les débutants ; Quiksilver, Tahiti, Rock Island, Stimpys, Cemetery, Daku Corner, Hawaïan Jack et Pacifico pour les niveaux intermédiaires ; Tuason Point et Pansukian pour les niveaux avancés surtout si la houle dépasse les 1,50m. D’autres spots sont disponibles au nord, beaucoup moins fréquentés par les touristes et sur lesquels vous côtoierez de jeunes locaux qui passent des heures à prendre des vagues pour s’amuser ! Parmi eux, Burgos et Pacifico déroulent bien, dans un cadre naturel magnifique.

Un voyage à moindre frais

Le vol Paris-Manille coûte environ 600 euros, ce qui reste abordable pour un voyage en Asie. Renseignez-vous à l’avance sur les tarifs de transport de planches si vous souhaitez emmener la vôtre (il n’y aura en effet pas de loueurs sur tous les spots philippins). Sur place, le coût de la vie est 50% inférieur à celui pratiqué en France. Pour vous loger, vous trouverez largement de quoi faire et pour des prix très modestes. Comptez moins de 20 euros pour une chambre double en auberge de jeunesse ou dans les petits hôtels et guesthouses. Vous pourrez accéder à des options plutôt très confortables pour moins de 50 euros dans de très beaux hôtels. Pour manger, vous n’aurez pas de mal à vous régaler pour une somme modique. De nombreuses gargotes proposent des assiettes de viande ou de poisson accompagnés de riz pour environ 3 euros. Côté transport, le bateau est le moyen de transport le plus utilisé pour explorer l’archipel. Le prix des ferrys réguliers sont abordables, comptez un peu plus cher pour les speed boats et les catamarans. Le tout reste clairement très peu cher par rapport à ce que l’on connaît en France !

Une plongée dans l’un des plus beaux pays d’Asie

Outre le surf, les Philippines a énormément à offrir. Parmi les incontournable, on retrouve Manille, la capitale, qui se trouve sur l'île de Luzon, la plus grande des Philippines, avec ses vestiges de l’ère coloniale. C’est une ville gigantesque et très peuplée où les amoureux de la nature ne s’éterniseront pas pour rejoindre la Cordillère centrale. Elle abrite de nombreux volcans faisant partie de la ceinture de feu du Pacifique et des rizières en terrasse classées au Patrimoine Mondial de l’UNESCO. La région ravira notamment les amateurs de trekking. Ensuite, cap sur les îles Cebu et Visayas, réputées pour leurs eaux turquoises et leurs plages de sable blanc. Cascades, jungle, rizières, montagnes… ces îles sont un joyau de nature où vous pourrez vous adonner à de multiples activités sportives. Enfin, ne passez pas à côté de l’île de Palawan, un endroit paradisiaque où se côtoient une faune et une flore tropicale merveilleuse.